Publicité

La femme dans la publicité au fil des années

Agence 1948
Written by Agence 1948

La femme n’a fait qu’évoluer depuis le temps où elle a obtenu le droit de vote. Et la publicité l’a utilisée afin de promouvoir ses produits. La publicité s’est donc adaptée aux mutations de la société, et a montré tous les visages de l’évolution de la femme depuis les années 50. On pourra alors aller de la femme ménagère à la femme indépendante, tout en surfant sur les grands préjugés sociétaux.

  • La femme mère :

Dans les années 50, la femme est représentée comme la femme au foyer, qui s’occupe des enfants. Elle est entièrement dévouée à sa famille. Alors, les publicités font toute référence à la maison, au ménage, la cuisine, les enfants, la lessive. La cible est alors la femme et uniquement la femme.

femmepub

  • La femme pin-up

Dans les années 60, les années de l’émancipation de la femme, les publicités la représentent comme une pin-up. Libérée, on la voit comme la femme idéale, belle et glamour.

pub

  • La femme émancipée :

Les années 70 marquent la libération sexuelle de la femme, et leur volonté d’émancipation professionnelle. Les publicités de cette période là montrent alors le coté polyvalent de la femme qui travaille et s’occupe en même temps de son foyer. Les publicités ont saisi ce changement de comportement chez la femme, et s’adaptent à leur nouveau mode de vie. Ainsi, Moulinex fera dès la fin des années 60 une publicité dont le slogan « Moulinex libère la femme ».

moulinex

Dans les années 80, les publicités sont toujours sur le même ton, mettant en avant l’omnipotence de la femme. Les femmes sont pressées : elles travaillent, elles s’occupent de la maison et n’ont pas de temps à perdre. Donc tout doit aider la femme à remplir son rôle de « Superwoman ». On trouve alors des publicités comme Chanel qui montrent une femme qui fait très attention à elle, tout travaillant, et avec la culture en guise de sac à main qu’elle prend partout avec elle. Une femme qui peut tout faire, qui sait tout faire, et qui a une journée extensible.

chanel

  • La femme des années 2000 :

La femme est non seulement devenue la working-girl occupée, mais aussi et surtout désirée. On a banalisé la sexualité dans la publicité, et la femme est la plupart du temps dénudée et sexy. Aujourd’hui, on mise sur la femme fatale, dont les hommes ne peuvent pas résister. La femme de la publicité est également un modèle pour les autres femmes, car elle sait prendre soin d’elle (et même très bien) tout en réussissant professionnellement, et en tenant sa maison. La femme se fait plaisir, et ose tout, elle consomme pour elle, plus seulement pour sa famille.

Aujourd’hui, la publicité ose tout, et peut parfois choquer : les préjugés sur la ménagère restent omniprésents et la publicité utilise souvent la femme comme un objet pour vendre. Et elles se préoccupent peu de la réaction de l’opinion publique : l’essentiel est de faire parler de sa publicité.

Une autre polémique a émergé concernant les femmes dans la publicité : la notion erronée de la femme qui mesure 1m80, et fait 50kg toute mouillée, avec une plastique de rêve. Donc aujourd’hui, les publicitaires ont compris qu’ils devaient viser la femme qui se reconnaît dans les publicités. On voit donc de plus en plus de femmes « taille réelle » dans les publicités, à l’instar des publicités de la marque Balsamik. On va chercher maintenant à montrer des femmes qui s’assument, plutôt qu’un idéal féminin dans lesquelles peu de femmes arrivent à se reconnaître ou ressembler.

L’image de la femme dans la publicité a évolué au fil des années, jusqu’à parfois choquer l’opinion publique. Aujourd’hui, la femme est toujours montrée dans la publicité comme la femme sexy, idéale, mais petit à petit, on note une évolution vers la femme « normale », dans lesquelles chacune peut se reconnaître.

Quelques exemples de spots publicitaires avec la femme:

Aspro aspirateur

Monsieur Propre et la femme

La femme, mère de famille

Ikea, l’outil d’émancipation de la femme

Chanel, le parfum qui fait oser

La femme se révèle

Lancome libère la femme des diktats

 

Hello

About the author

Agence 1948

Agence 1948

Leave a Comment